BEST TRAINING FC est allé chercher un point essentiel dans la course au titre chez son dauphin AS ORANGE (3-3). Mais dans un match d’une intensité inouïe, où les 2 équipes ont eu leur chance, c’est la frustration qui prédominait des 2 côtés.

Il reste 2 matchs à BEST TRAINING FC pour glaner un titre régional qui le fuit depuis 5 ans. Et avec 5 points d’avance sur son dauphin ORANGE et 6 sur BDF, le rêve est vraiment permis pour les Marine ! Surtout s’ils reproduisent ce type de prestation rythmée et aboutie.

Un début de match à nouveau tonitruant, avec des orangistes qui, comme lors de la 1/2 finale, mettent le pied sur le ballon. Ils restent toutefois méfiants, ne voulant pas revivre le même scénario. Les leaders sont bien en place, leur milieu à 3 faisant même jeu égal avec la maîtrise technique des blancs.

Toutefois, les premières banderilles sont placées par les locaux, mais ils trouvent à nouveau sur leur chemin Maître GIBERT, sur la lancée de sa prestation phénoménale la semaine passée.  Les débats sont équilibrés et BEST TRAINING est beaucoup plus mordant lors de cette première période que lors de la demi-finale et va convertir une de ses premières occasions : au départ, une récupération haute et un numéro d’Anthony LOIR, par ailleurs auteur d’un match absolument génial, qui décale parfaitement Pierre DELECROIX qui conclut d’un plat du pied parfait. 0-1 à la demi-heure de jeu.

ORANGE accuse le coup et va concéder 3 occasions très franches, que le leader ne va pas convertir avant la mi-temps. La seconde période va leur faire regretter de ne pas avoir su tuer le match avant la pause.

Mi-temps : 0-1. BEST TRAINING est à 2 doigts du titre.

D’autant que la seconde mi-temps va parfaitement démarrer pour les Marine : dès la 47ème minute, une lumineuse ouverture de Guillaume CHABROULIN décale Anthony LOIR, qui vient crucifier Erik MOZZO, impuissant devant le talent du génie camboricien. 0-2 pour BEST TRAINING.

Un Antho LOIR au sommet

Le match donne l’impression d’un remake de la demi-finale de CNFE, tant ORANGE paraît résigné.

On joue l’heure de jeu et ORANGE va revenir dans le match sur une action de classe de Ludovic SYLVESTRE, qui mystifie la défense bleue côté gauche et va profiter d’une inhabituelle faute de main de Maître GIBERT pour revenir au score. 1-2.

Un sacré banc !

Le rythme s’accélère, ORANGE veut à tout prix égaliser et BEST TRAINING reprendre ses 2 buts d’avance.

Mais à ce jeu là, c’est ORANGE qui va égaliser : de 25 mètres, plein axe, Julien PARIS, artificier en chef, va armer une frappe magistrale qui va venir se loger dans la lucarne gauche d’un Arnaud GIBERT médusé.

2-2, il reste 15 minutes à jouer.

Un dernier 1/4 d’heure orageux, comme le temps, qui va se jouer sur un rythme digne d’un haut de tableau, ORANGE voulant remporter la mise pour revenir à 2 points du leader et BEST TRAINING être champion car, dans le même temps, NIKE a disposé de BDF (4-3), offrant une balle de match aux hommes de Pat ALZINA.

Coach concentré !

Ils vont saisir l’occasion à 10 minutes de la fin, après que Jérémy NIABA n’ait pas concrétisé une offrande de son maître à jouer, Ludo SYLVESTRE, côté orangistes. Au départ, encore une action de classe d’Antho LOIR, qui va divinement décaler le goléador Kémokho SYLLA lequel va ouvrir son pied pour battre le portier d’ORANGE. 2-3 à la 80ème.

Ca jubile sur le banc camboricien ! Le plus dur semble fait pour le leader, mais un nouveau fait de jeu va permettre aux locaux d’égaliser.

Au départ, un centre plein axe, de la droite de l’attaque d’ORANGE, est mal apprécié par la défense de BEST TRAINING FC et, dans un mauvais réflexe, le défenseur essayant de dégager le ballon de la tête, s’écroule lamentablement sur le ballon et commet une main clownesque. Pénalty pour ORANGE, qui sera facilement transformé par Ludovic SYLVESTRE. 3-3, à 5 minutes de la fin.

On se dirige vers le partage des points, lorsqu’au bout des arrêts de jeu, Anthony LOIR va avoir l’occasion de terminer le travail, mais ne va pas concrétiser son face à face en frappant le poteau, s’ensuivra un incroyable cafouillage devant la cage et le ballon va finalement revenir dans les bras du gardien Erik MOZZO, pas malheureux sur ce coup, après que Didier “Squalo” RICHARD HILAIRE ait tenté de catapulter le ballon dans un tacle désespéré ! IRRESPIRABLE on vous dit !

3-3 finalement, plus rien ne sera marqué. On se quitte bons amis entre leaders de R1 : BEST TRAINING FC gardant la main pour le titre et ORANGE un mince espoir.

Prochain RDV : la réception du NIKE FC, champion en titre !

PAS DE REVANCHE POUR LA RESERVE…

Une belle équipe réserve

Après 1 mois sans compétition, les hommes de Seb BAILLEUL n’avaient pas suffisamment de rythme pour espérer battre la solide formation orangiste. Ils s’inclinent 4-2, malgré une première mi-temps de caractère.

Rapidement menés 2-0, les camboriciens sont parvenus à égaliser grâce à un but génial de Julien ANDREU et un nouveau but du goléador Nico BOULATE.

Ils ont même eu plusieurs opportunités de prendre l’avantage, mais le pénalty concédé en fin de mi-temps leur coupera les pattes. 3-2 à la mi-temps.

En seconde période, sans énergie, les visiteurs vont céder une 4ème fois, but qui va clore le score, qu’ORANGE aurait pu alourdir sans une certaine suffisance.