BEST TRAINING FC est parvenu à conserver son titre de Champion de France de Football Entreprise, en battant l’US TCAR (3-2 ap.) en terre Normande. Une semaine après leur titre de Champion de Paris, les hommes du légendaire Pat ALZINA réalisent le doublé : HIS-TO-RI-QUE !

Ils l’ont donc fait : Ils ont joint les actes à la parole. Avec pour objectif de réaliser le doublé en 2019, BEST TRAINING FC aura réalisé une saison parfaite pour parvenir à tout rafler, avec un appétit Gargantuesque. Les voilà au sommet du sommet. Magique, magnifique, des sentiments incommensurables. On ne peut qu’être dithyrambiques face à une telle performance : 12 victoires d’affilée partout en France pour conserver son Trophée !

Mais ce ne fut pas simple : de par le score déjà 3-2, le fait qu’ils aient eu recours aux prolongations pour venir à bout de l’US TCAR ou qu’ils aient concédé l’ouverture du score au bout de 4 minutes, une première cette saison !

Pourtant, sous les yeux de Pierre MENES, supporter de choix, les premières minutes pouvaient laisser supposer que BEST TRAINING était bien rentré dans son match.

Pierre MENES accompagné du jeune retraité Ju SORIN

C’était sans compter sur le talent normand qui va scorer sur sa première incursion plein axe : Jason VAUCHE sollicite un “une-deux” au cœur de la défense parisienne, la remise d’Abdou SY est parfaite et Jason, seul face à Maître GIBERT, pique parfaitement son ballon pour ouvrir le score. 1-0 pour l’US TCAR !

Les camboriciens sont abasourdis et auraient pu concéder un second but suite à une percée côté gauche, l’attaquant normand centre au 6 mètres où Abdou SY, seul, n’appuie pas suffisamment sa reprise : Arnaud est tout heureux de se saisir du cuir.

Maître GIBERT

Mais cette saison, BEST TRAINING FC fait preuve d’un mental de fer et après avoir laissé passer l’orage va égaliser sur une frappe magistrale de Pierrot DELECROIX : décalé sur la droite de la surface, il va armer un missile Air-Air, en première intention, qui va attraper la lucarne opposée de Thibault MAHOUAHOUAS, impuissant sur le coup. 1-1 à la 15ème minute.

Les débats s’équilibrent et cette égalisation permet à BEST TRAINING FC de sortir de sa torpeur et de mettre le pied sur le ballon, tout en restant attentif aux feu-follets normands dont Wahid BENDADA, finalement très bien contenu par l’impeccable et expérimenté Samir BENGELLOUN.

Alors que nous entrons dans les arrêts de jeu, BEST TRAINING va réussir à doubler la mise : au départ, le coup de pied arrêté distillé par Stéphane ROBINET, dont c’était la dernière apparition, est mal dégagé par la défense rouennaise. Le ballon arrive plein axe à 20 mètres dans les pieds de Guillaume CHABROULIN, le métronome camboricien, qui va armer une lourde frappe petit filet qui va battre le portier rouennais. 1-2 !

Ce sera le score à la mi-temps, l’arbitre Philippe LUCAS, renvoyant tout le monde au vestiaire sur ce but.

L’excellent quatuor arbitral

La seconde mi-temps reprend et BEST TRAINING FC, tout heureux de mener à la mi-temps, va tout faire pour asseoir son autorité sur ce match : ils mettent le pied sur le ballon, vont bien gérer les timides assauts adverses, sur un rythme moins élevé qu’en première mi-temps.

Les parisiens auraient même pu bénéficier d’un pénalty, pour un croc en jambe de Vincent DOURY, l’excellent capitaine de l’US TCAR, sur Kemokho SYLLA, mais l’arbitre, ayant une lecture différente, n’accordera pas le coup de pied de réparation.

Un premier tournant dans cette finale car les hommes de Pat ALZINA, enorgueillis par leur maîtrise, vont concéder l’égalisation sans qu’on s’y attendent vraiment : dans le rond central, un coup franc mal tiré arrive dans les bras du portier normand. Ce dernier, voyant la situation de 1 contre 1 du défenseur parisien face à son attaquant GUIBERT, envoie un long dégagement : le bloc camboricien est éparpillé, abandonnant le seul Damien CORSO face à l’attaquant normand, qui remporte son duel et s’offre un face à face contre Maître GIBERT et va réaliser un lob parfait pour égaliser : 2-2 à la 70ème minute !

Tout est à refaire pour BEST TRAINING FC ! Les mouches ont changé d’âne à ce moment du match : les 20 minutes suivantes montreront les champions de Paris souffrant face aux attaques normandes qui, curieusement, ne seront pas légion. L’US TCAR le regrettera.

C’est le moment d’effectuer des retouches, côté BEST TRAINING : Stéphane ROBINET, qui fait ses adieux au football (sur le terrain) et Kemokho SYLLA, sont suppléés par Quentin DUBOIS et Julien VATINET, qui fait son grand retour sur les terrains après sa blessure. Et Samir BENGELLOUN, souffrant d’une contracture, laisse sa place à Didier RICHARD HILAIRE.

Les 2 équipes n’ont plus beaucoup de jus et ce sont pourtant les prolongations qui seront jouées.

Tout le staff sur le pré à la fin du match !

Les prolongations, vu l’état physique des 22 acteurs n’offriront pas une joute d’anthologie, mais un joueur va tirer son épingle du jeu en se créant les plus belles occasions des ces 30 minutes supplémentaires : Anthony LOIR.

Outre son duel remporté face au capitaine normand à 5 minutes de la fin, lui permettant d’envoyer une magistrale frappe qui viendra se fracasser sur le montant droit de Thibault MAHOUAHOUAS, tout heureux sur ce coup, il aura l’insigne honneur d’offrir le titre à son équipe, en convertissant un maître coup-franc, obtenu à l’expérience. 2-3 à la 99ème !

Un coup franc d’ANTHO…LOGIE !

Victoire 3-2 après prolongations pour le tenant, face à des normands qui auront tenu la dragée haute à BEST TRAINING FC.

C’est l’expérience qui aura permis au Champion de Paris d’empocher la mise.

Le “peuple” yvelinois, venu en nombre, créant un impeccable kop, va dignement célébrer ce doublé, historique ! Une communion totale

Un grand merci à Thierry DOURY pour son formidable accueil et sa sympathie. Une grande équipe l’US TCAR !

Une haie d’honneur méritée