Le champion en titre BEST TRAINING FC a concédé le match nul face à un autre prétendant BDF (1-1).

Le choc au sommet de cette première journée de championnat R1 a offert un spectacle logiquement inabouti, entre 2 équipes pas encore prêtes et en manque de rythme.

Il aura fallu 20 minutes aux hommes de Pat ALZINA pour entrer pleinement dans leur championnat, après avoir ronronné et concédé l’ouverture du score de Bacary Faty (5ème), médusant Maître GIBERT d’un coup de tête décroisé imparable (0-1). Il s’en est aussi fallu de peu que le bourreau de l’an dernier, Jonathan GOMES, ne double la mise : sa tentative heurtant la barre transversale du portier camboricien, battu.

Le très efficace Jonathan GOMES

A 0-1, le tenant se devait de réagir : ce fut chose faite par le biais d’un remuant Nicolas BOULATE, pas heureux sur ses tentatives, même si l’une d’elle permettra l’égalisation de Didier “Squalo” RICHARD HILAIRE (34ème), d’une frappe déviée par un défenseur, qui lobera le gardien des banquiers. (1-1).

“Squalo” à nouveau buteur

Le score n’évoluera plus jusque la pause, mais on sentait que les locaux prenaient progressivement le dessus sur leur adversaire.

En seconde période, BEST TRAINING montrera plus de caractère, de profondeur et de percussion avec les entrées successives d’Anthony LOIR et Yann SIECIECHOWICZ, dont c’était la première, qui mettront à mal l’arrière garde des visiteurs à maintes reprises.

Antho LOIR en grande discussion

Mais, il aura toujours manqué le petit dixième de seconde ou les 10 centimètres pour pouvoir concrétiser cette domination et offrir ce second but qui aurait parfaitement lancé la saison 2020 des double champions.

Une mire à régler pour l’artificier en chef !

Les 2 équipes finiront même à 10 contre 10, chacune subissant un rouge direct de leur latéral gauche. Score final (1-1) qui au final laisse des regrets aux hommes du Président ROBINET, qui avaient pris l’ascendant.

Président Robinet bien entouré

Prochain RDV le 14 septembre à Limeil-Brévannes chez APSAP ROUX, puni chez ORANGE (6-1), qui aura à cœur de se racheter.