Sixième victoire de la saison pour BEST TRAINING FC (2-1) face à EXPOGRAPH, arrachée en fin de match. Ce succès permet aux hommes de Pat ALZINA de prendre la seconde place du championnat à la trêve.

Décidemment, les matchs face à Expograph offrent fréquemment des scenarii à couper le souffle : une nouvelle fois, c’est un but en fin de match qui a permis aux champions en titre de remporter la mise. Mais que ce fut compliqué…

Une première période à l’envers, où le collectif n’arrivait pas à s’exprimer, les occasions rares, même si 2 faces à face manqués auraient dû permettre à BEST TRAINING d’ouvrir le score. Mais c’est bien EXPOGRAPH qui va frapper le premier : une faute inutile aux abords de la surface offre un coup franc qu’on pense trop excentré côté droit. Que Nenni ! François GILBERT, l’artificier Vanvéen, qui aime marquer contre les Bleus, va enrouler un subtil coup-franc au premier poteau, qui va surprendre la défense camboricienne et Julien VATINET, gardien de fortune, excellent au demeurant, suite au forfait du gardien titulaire, surpris. 0-1 au bout de 20 minutes de jeu.

Le reste de la mi-temps verra EXPOGRAPH bien en place, gênant les hommes de Capitaine GREG dans l’expression collective, en isolant bien les attaquants de BEST TRAINING impuissants.

Captain GREG

Mi-temps 0-1. Sans qu’on ait l’impression que BEST TRAINING a réellement commencé son match.

Une des rares occasions en 1ère mi-temps

Changement de physionomie en seconde période avec l’entrée d’Antho LOIR, qui va offrir plus de solutions offensives au collectif local et permettre d’investir le camp adverse, insufflant un pressing haut et augmentant l’intensité de la rencontre.

Une entrée décisive d’Antho LOIR

Il est clair que ce changement de rythme va profondément gêner le collectif d’EXPOGRAPH, qui aura du mal à ressortir proprement le ballon. Les duels seront plus rudes, l’atmosphère tendue, tout en restant respectueuse.

Ca va même devenir irrespirable lorsque BEST TRAINING va égaliser à 20 minutes de la fin : au départ, une belle action collective côté gauche, qui va se finir par une merveille de centre de Quentin DUBOIS qui va trouver Anthony LOIR au second poteau qui va placer un coup de tête imparable, hors de portée du gardien Vanvéen. 1-1 à la 70ème minute.

BEST TRAINING veut gagner et EXPOGRAPH veut obtenir ce bon point coûte que coûte, après avoir accroché NIKE et ORANGE, et tenir en échec un 3ème prétendant.

Les dernières minutes sont éprouvantes, les locaux étant frustrés par une frappe de Didier RICHARD HILAIRE sur la barre et quelques hors jeux signalés par le corps arbitral, vus comme litigieux par le banc de BEST TRAINING FC.

Ce même banc qui se dit que, vue la tournure des événements d’avant match et le scenario de la rencontre, ce point pourrait être un bon point de pris.

C’était sans compter les “Minots d’Achères” : Quentin DUBOIS et Sylvain CHABAUD, qui veulent à tout prix offrir les 3 points de la victoire !

On joue la dernière minute et ils vont réussir une action en tout point parfaite côté gauche : au départ, un “une-deux” d’école, Sylvain CHABAUD récupère le ballon et enchaîne 2 dribbles chaloupés, éliminant 2 adversaires et va déclencher une frappe surpuissante qui va venir se loger dans le petit filet du portier visiteur. 2-1. Moment magique avec cette explosion de joie partagée par les joueurs et le banc de BEST TRAINING.

La rage du buteur !

On entre dans les arrêts de jeu et EXPOGRAPH va avoir une balle d’égalisation avec un coup franc accordé, situé à 22 mètres du but camboricien. Fort heureusement pour les locaux, la frappe sera déviée par le mur, soudé.

Victoire sur le fil (2-1) du tenant, qui réalise une excellente opération au classement, ses adversaires ayant tous lâché des points sur cette journée.

UN CAMOUFLET POUR LA R3

A l’inverse de l’équipe 1 qui a réussi à gagner la rencontre en étant menés, la troupe de Seb BAILLEUL s’est inclinée (2-3) face à EXPOGRAPH , alors qu’elle menait 2-0 à la mi-temps.

Une mi-temps quasi parfaite, marquée par la réussite de Romain “Milito” ANQUETIN, auteur d’un fantastique doublé.

Mais une mi-temps houleuse les a fait sortir du match, en laissant les visiteurs revenir dans le match. 2-2 à la 70ème.

Ces mêmes joueurs vanvéens qui vont finalement rafler la mise en scorant une 3ème fois dans les arrêts de jeu. Un véritable gâchis et un coup dur pour les ambitions de montée en R2..