Emmené par un époustouflant Anthony LOIR, BEST TRAINING FC est venu vaincre BANQUE DE FRANCE sur ses terres (4-3). Cette 7ème victoire permet au champion en titre de prendre le fauteuil de leader, pour la première fois de la saison, à Orange, battu.

Du jeu, du suspense, du rythme, des buts somptueux, des renversements de situtation et un but à la dernière seconde ! Tous les ingrédients étaient réunis pour que ce match au sommet de la 12ème journée de championnat soit une véritable publicité pour le football entreprise.

Pourtant, on était en dtoit de penser qu’un match de reprise après la trêve hivernal offrirait un match âpre, peu rythmé, avec 2 équipes ne voulant pas lâcher le moindre pouce de terrain… Mais ça on l’a cru 3 minutes !

C’est le temps qu’il a fallu pour les locaux pour planter la première banderille par le biais de l’artificier en chef Jonathan GOMES qui, d’un coup franc bien placé à environ 25 mètres face au but, s’en allait battre un Arnaud GIBERT, peu inspiré sur ce coup. 1-0 pour BDF.

A nouveau menés, les hommes de Pat ALZINA vont alors envoyer de belles séquences de jeu et vont confisquer le ballon à des banquiers certainement tout surpris de mener aussi tôt dans ce match. Outre un coup-franc majestueux de Nadim SAID-ABDALLAH, sous la barre, magistralement sorti par le gardien banquier, les attaques placées se succèdent et sur l’une d’elles, Didier RICHARD-HILAIRE va s’offrir un face à face avec le portier adverse, qui magistralement sorti, déviera la tentative de l’attaquant camboricien.

Ce n’était qu’un avertissement sans frais pour BDF qui va finalement céder sur un coup de pied arrêté : un corner excellement tiré par Antho LOIR, est magnifiquement repris au premier poteau par Guillaume CHABROULIN qui égalise d’un coup de tête décroisé parfait. 1-1 à la 30ème.

A peine 5 minutes après l’égalisation, les visiteurs vont doubler la mise sur une action identique : un corner tiré premier poteau par Antho LOIR est repris de la tête par Didier RICHARD HILAIRE qui décroise parfaitement sa tête qui bat le portier, impuissant pour la seconde fois. 1-2 à la 35ème minute.

Ce sera le score à la mi-temps.

Vu le niveau d’intensité atteint en première période, on s’attendait à une seconde mi-temps plus âpre, BEST TRAINING FC voulant impérativement garder cet avantage, voire aggraver le score pour marquer encore plus le match de son empreinte.

Tout comme les locaux, ils vont mettre 5 minutes pour scorer le 3ème but : une action individuelle exceptionnelle d’Anthony LOIR qui va mystifier l’arrière garde de BDF et va centrer au cordeau pour la reprise à bout portant de Didier RICHARD-HILAIRE. 1-3

On imagine alors un cavalier seul de Greg SAUTRON et ses troupes mais, sur l’engagement, un moment de déconcentration de la défense camboricienne va permettre à BDF de revenir dans le match par le biais de leur attaquant Fayçal AHJLI, bien lancé côté gauche, qui vient crucifier Maître GIBERT. 2-3, le suspense est total dès l’entame de la seconde mi-temps.

Cela n’empêchera BEST TRAINING FC de se créer de multiples occasions, avec toujours le phénoménal Anthony LOIR à la baguette mais, le réalisme et la lucidité ne seront pas au RDV, la fatigue aidant. Et les bleus vont le regretter car à 5 minutes de la fin, BDF obtient un bon coup-franc à 16 mètres face au but visiteur : Jonathan GOMES va égaliser en catapultant le ballon hors de portée d’Arnaud GIBERT. 3-3 !!

On accuse le coup sur le banc visiteur et, alors qu’on se dirige vers un frustrant partage des points, un dernier ballon en profondeur va changer la donne : Anthony LOIR déjà triple passeur décisif va aller au bout de son duel avec le gardien visiteur sorti à sa rencontre, à 30 mètres de ses buts. Sur cette action, le gardien s’écroule au contact et l’arbitre laisse l’action se dérouler, à la stupeur des locaux, persuadés qu’il y avait faute qui, si elle avait été sifflée, n’aurait pas été scandaleuse. Alors que tout le monde s’est arrêté de jouer, seul Julien VATINET, à proximité du duel, va continuer son action et va tranquillement inscrire le 4ème but pour BEST TRAINING !

La scène de joie est immense pour le champion et son kop venu en nombre et proportionnelle à la colère du banc des banquiers, frustrés par cette dernière action.

Dans tous les cas, cette victoire importantissime place les champions en titre sur le fauteuil de leader, à la faveur de la surprenante défaite du leader Orange chez Apsap Emile Roux (1-0).