BEST TRAINING FC ne ramène qu’un point de son déplacement en Haute Garonne face à TOAC (1-1). L’incroyable série de victoires s’arrête donc à 24 pour le double tenant, mais il garde la tête de son groupe.

Est-ce le mouvementé voyage aller qui aura terrassé les ambitions de victoire des Champions de France en Occitanie ? On ne le saura jamais réellement !

Toujours est-il que les Blancs, devant leur Président ROBINET, venu sur Toulouse pour accompagner ses troupes, ont eu toutes les peines du monde à rentrer dans leur match, tant ils ont été à l’envers pendant 20 mn, ne gagnant pas un duel et n’alignant pas trois passes. On sentait le collectif des mauvais jours qui agace profondément coach Pat.

Paradoxalement, il a fallu attendre l’occasion la plus nette de TOAC, une tête sur la barre à la 20ème minute, pour voir Capitaine Greg et ses troupes commencer à prendre la mesure de son adversaire : la défense redevenait intraitable, le milieu prenait l’ascendant et les attaquants plaçaient des banderilles qui mettaient à mal la défense locale.

En vrac, un raid de Quentin DUBOIS qui aurait du faire but sans le télescopage de Camille et Mike COUCEIRO, un bon travail de ce même Mika dont le centre en retrait aurait mérité plus de spontanéité de la part de Nadim et enfin, l’ouverture du score de Mika COUCEIRO.

Sur ce but, le numéro 9 yvelinois se joue de la défense jaune et noire, en effectuant un enchaînement contrôle extérieur pied droit – frappe enroulée qui va tromper le portier toulousain, avancé et battu. Splendide. (0-1) à la 40ème minute, ce sera le score à la mi-temps.

On attend plus de maîtrise de BEST TRAINING en seconde période, un souhait entendu par les 11 joueurs, tant ils font preuve de maîtrise et ont la main mise sur le jeu. Ce ne sera pas le seul changement de comportement des acteurs de ce match, vu que l’homme en noir semble avoir laissé son impartialité aux vestiaires…

Des fautes imaginaires sifflées pour les locaux engendrant des situations inespérées pour eux : coup-francs, corners, même si ces coups de pied arrêtés n’engendreront qu’un danger relatif pour Maître Gibert.

La seule bonne décision sera certainement le penalty sifflé pour TOAC à l’entrée du dernier 1/4 d’heure, qui sera transformé par le n°12 des occitans. (1-1)

Vexés, les Blancs vont pousser dans ce “Money-Time” et auraient dû bénéficier d’un pénalty sur une percée de Mickael COUCEIRO qui se fera faucher dans la surface à 10 minutes de la fin… Frustrant.

Mike COUCEIRO buteur

1-1 sera le score final, malgré une dernière occasion du très remuant n°9 de BEST TRAINING FC sur une frappe en pivot qui aurait mérité un meilleur sort.

Malgré la déception, la réception d’après match offerte sera, comme d’habitude, grandiose de la part de TOAC. Un grand merci à Michel BENAZET et à tout le staff de TOAC pour l’accueil.

Il restait à la Team BEST TRAINING du temps pour savourer la soirée sur Toulouse…